12 août 2019

Les Britanniques ont dépensé pas moins de 4 millions de livres sterling supplémentaires pour stocker des produits de première nécessité, notamment des aliments et des médicaments, selon une étude de la société financière Premium Credit.

Source:  Les Echos