Rejoignez-nous
Linkedin Youtube Twitter Facebook
Leading the Franco-British Business Community in France
London
Weather in Paris, FR6°C
Paris
Weather in Paris, FR5°C

Visa

TRANSFERT D’EMPLOYÉS DU ROYAUME-UNI EN FRANCE

Missions de courte durée – Moins de 90 jours sur une période de 180 jours

Missions d’audit et d’expertise dans les domaines de l’informatique, de la gestion, de la finance, de l’assurance, de l’architecture et de l’ingénierie en cas de détachement dans le cadre des dispositions de l’article L. 1262-1 du code du travail,
Article L. 1262-1 Un employeur établi hors de France peut détacher temporairement des salariés sur le territoire national, à condition qu’il existe un contrat de travail entre l’employeur et le salarié et que leur relation de travail se poursuive pendant la période de détachement.

Les exigences relatives aux détachements de courte durée, autres que l’autorisation de travail si nécessaire, sont les suivantes:

Missions de longue durée – Plus de 90 jours sur une période de 180 jours

Il existe plusieurs catégories de visas/permis professionnels, dont voici quelques exemples :

Détachement temporaire (prestataire de services)

Sous ce statut, l’individu vient en France pour fournir des services, qui sont temporaires et font partie d’un contrat de service. En fonction du statut de l’individu, s’il s’agit d’un employé, il reste sous contrat de travail / salaire dans son pays d’origine et s’il s’agit d’un travailleur indépendant, il continue à facturer ses services dans son pays d’origine.

Conditions :

Il doit y avoir un contrat de service signé avec le client en France.
Doit démontrer son expérience et ses connaissances dans le domaine dans lequel l’entreprise est spécialisée.
Démontrer que le revenu minimum sera supérieur au salaire minimum français (au 1er mai 2022 : 19 19 745,76 € de salaire annuel brut pour une semaine de 35 heures), et conforme à la convention collective pour le poste de l’employé.
Doit justifier d’une couverture sociale soit dans le pays d’origine, depuis le Royaume-Uni il est possible pour l’employé de rester sur la SS britannique ou d’être inscrit à la sécurité sociale française.

Avantages :

Donne l’autorisation de travailler en France sur un projet donné (dans le cadre d’un contrat de service) ;
Après la première année de résidence, peut demander une prolongation (la durée maximale du détachement est de 3 ans)

Inconvénients :

Ne peut pas changer d’employeur ou de projet de travail pendant la validité du visa/permis sans une nouvelle autorisation.
Il n’existe pas de catégorie de permis familial d’accompagnement – les conjoints ne peuvent demander que des visas de visiteur de long séjour (sauf s’ils sont classés dans une catégorie distincte) qui ne permettent pas au conjoint de travailler ;
Le délai de traitement peut être de 2 à 3 mois car l’autorisation de travail doit être délivrée avant le dépôt de la demande de visa auprès du consulat français.

Visa d’entrepreneur – (Profession Libérale)

Sous ce statut, l’individu crée généralement une “micro-entreprise” (enregistrement commercial individuel) pour offrir ses services, généralement en tant que consultant externe.

Conditions :

  1. Vous devez présenter un projet d’entreprise viable.
  2. Le projet doit avoir plus d’un client important (sinon, la préfecture/consulat considérera que les exigences du droit du travail français sont respectées et que le seul client en France doit “embaucher” la personne)
  3. Doit démontrer une expérience et des connaissances dans le domaine dans lequel l’entreprise se spécialise.
  4. Doit démontrer que le revenu minimum sera supérieur au salaire minimum français (au 1er mai 2022, il s’agit de : 19 745,76 € de salaire annuel brut pour une semaine de travail de 35 heures).

Avantages :

Inconvénients :

Passeport Talent – Visa Carte Bleue Européenne – European Blue Card

Ce permis est destiné à une entreprise française qui embauche une personne hautement qualifiée.

Conditions :

  1. Le candidat doit avoir obtenu un contrat de travail avec une entreprise française pour une période d’au moins 12 mois, contrat à durée déterminée CDD ou contrat à durée indéterminée CDI ;
  2. Salaire annuel brut minimum : 53 836,50 €. Toutefois, le salaire doit également correspondre à la convention collective de l’entreprise française pour le poste et à l’expérience de l’employé ; le montant le plus élevé des deux s’applique.
  3. Il faut être titulaire d’un diplôme de niveau bac+3 ou avoir 5 ans d’expérience professionnelle pertinente.

Avantages :

Inconvénients :

Passeport Talent Salarié en Mission (Talent Passport Salarié en Mission) pour les transferts intra-groupe

Ce statut est destiné à un employé qui est transféré de l’employeur du pays d’origine à l’entreprise affiliée en France. Il inclut le transfert du candidat vers un contrat de travail local français, la paie et la sécurité sociale française.

Conditions :

  1. L’employé est transféré dans le cadre d’un transfert intra-entreprise vers la société affiliée en France.
  2. Le salarié a au moins 3 mois d’emploi au sein du groupe avant le dépôt de la demande
  3. Le salarié bénéficie d’un contrat de travail français
  4. Le salaire annuel brut est d’un minimum de 35 544,60 €, mais il doit également correspondre à la convention collective de l’entité française pour le poste et aux années d’expérience du salarié, la plus élevée des deux s’appliquant.

Avantages :

Inconvénients :

Détachement ICT (ICT Detachment) pour les mutations intra-groupe en détachement/détachement

Ce statut est destiné à un employé qui est transféré de l’employeur du pays d’origine vers la France dans le cadre d’un détachement/détachement. Le salarié reste sous contrat de travail de son pays d’origine. S’il existe un accord bilatéral en matière de sécurité sociale, l’employé peut continuer à bénéficier de la sécurité sociale de son pays d’origine, sinon la sécurité sociale française sera requise – pour le Royaume-Uni, l’employé peut continuer à bénéficier de la sécurité sociale britannique.

Conditions :

  1. L’employé est transféré en France dans le cadre d’un détachement/détachement.
  2. L’employé a travaillé au moins 6 mois dans le groupe avant le dépôt de la demande.
  3. Le salarié reste sous contrat de travail dans son pays d’origine
  4. Le salaire annuel brut doit être conforme à la convention collective de l’entité française pour le poste et les années d’expérience du salarié.

Avantages :

Inconvénients :

Ce permis est destiné à une entreprise française qui embauche un ressortissant d’un pays tiers.

Conditions :

  1. Contrat de travail avec l’entreprise française, contrat à durée déterminée (CDD) ou contrat à durée indéterminée (CDI) ;
  2. Salaire minimum : doit respecter la convention collective de l’entreprise française pour le poste et l’expérience du salarié ;
  3. Justification d’une recherche de candidats sur le marché (sauf si le poste figure sur la liste des administrations françaises pour une pénurie de candidats).

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20080120&numTexte=9&pageDebut=01048&pageFin=01052

Avantages :

Inconvénients :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20080120&numTexte=9&pageDebut=01048&pageFin=01052